Newsletter


 

Réfractomètre

 REFRACTOMETRE

 

TOPEQUA a réalisé des études de conception de plusieurs réfractomètres. Voici, comme exemple, l'étude de l'un d'eux.

Les réfractomètres les plus courants utilisent l'angle limite de réfraction (le plus grand angle d'incidence sous lequel un rayon peut sortir d'un verre optique). En conséquence, on utilise un prisme dont une face fonctionne en réflexion, comme le montre le schéma suivant.

La présence d'un liquide (d'indice n différent de 1), contre la face en réflexion du prisme, modifie l'angle limite. La mesure de l'indice du liquide s'effectue en mesurant l'angle de la limite entre les deux zones de lumière (peu limineuse et très lumineuse).

 

R__fra__ctom__tre_principe.jpg

 

Le graphique ci-dessous montre la réponse théorique du réfractomètre en fonction de l'indice du milieu dans lequel la face en réflexion est immergée. La courbe fait référence à la répartition lumineuse (normalisée) dans le plan focal d'un objectif.

Chaque courbe correspond à un indice de réfraction différent.

 

R__ponse_R__fractom__tre.JPG


 
Envoyer cette page à un ami
Delete item
Votre adresse mail :
Email de votre ami :
Sujet du mail :